Imagerie de perfusion myocardique

Objet

L'évaluation de la perfusion sanguine myocardique par scintigraphie avec épreuve d'effort est un examen de cardiologie nucléaire qui vise à évaluer le débit sanguin vers le muscle cardiaque (le myocarde). Un indicateur radioactif injecté dans le sang permet au médecin de visualiser la fonction cardiaque à l'aide d'un appareil d'imagerie appelé « caméra TEMP » (TEMP : tomographie par émission monophotonique). Deux séries d'images sont acquises. La première au repos et la seconde durant l'effort, soit au moment où le cœur fournit un effort maximal. Il y a deux types d'épreuves d'effort :

  • l'épreuve d'effort sur tapis roulant, qui correspond à la méthode standard;
  • l'épreuve de stress pharmacologique, laquelle est réalisée si un patient est incapable de fournir un effort important en raison d'une incapacité physique ou pour d'autres motifs. On lui administre alors un médicament qui accroît le calibre des artères coronaires (vasodilatation) et, par conséquent, le débit sanguin vers le cœur, comme s'il faisait un effort.

Le médecin déterminera laquelle des deux épreuves est appropriée. Elles durent toutes les deux quatre heures.

Description

  • Un technologue en médecine nucléaire vous expliquera le déroulement de l'épreuve. On vous demandera de signer un formulaire de consentement relativement au Registre de données en cardiologie nucléaire, ce qui permet au service de conserver, dans une base de données sécurisée, les données électroniques recueillies au cours de l'examen.
  • On injectera une faible quantité de substance radioactive dans une veine de votre bras. Cette substance circulera jusqu'au muscle cardiaque.
  • Environ 45 minutes plus tard, on vous demandera de vous allonger, de placer les bras au‑dessus de la tête et de demeurer immobile, pour permettre l'acquisition des images. Cette étape dure environ 15 minutes.
  • Une fois les images acquises, on placera des sondes d'électrocardiographie sur votre poitrine pour surveiller votre rythme cardiaque. On installera également une intraveineuse dans votre bras.
  • Un technologue en épreuves d'effort vous expliquera le déroulement de l'épreuve et vous demandera de signer un formulaire de consentement à l'épreuve d'effort. Veuillez lire ce document attentivement et posez toutes vos questions au technologue ou au médecin responsable. Il est important que vous compreniez bien le déroulement de l'intervention avant de commencer.
  • Vous subirez ensuite l'épreuve d'effort ou de stress pharmacologique que le médecin a prescrite. Le technologue évaluera votre niveau d'exercice maximal et vous injectera une deuxième dose d'indicateur radioactif. Il est important que vous informiez le personnel de tout symptôme ou malaise ressenti au cours de l'épreuve pour lui permettre d'évaluer au mieux à quel moment l'épreuve doit cesser. De plus, avisez le personnel si vous ressentez un essoufflement, une douleur à la poitrine ou au bras, des palpitations, des difficultés à marcher, de la fatigue, un mal de tête ou tout autre malaise après l'épreuve.
  • Après l'épreuve, vous disposerez de 30 à 45 minutes pour prendre un repas léger avant la deuxième séance d'acquisition des images, laquelle durera aussi environ 15 minutes.
  • Le technologue en médecine nucléaire traitera les résultats de l'étude. Un médecin spécialisé dans l'interprétation de ces résultats examinera ensuite les données, puis enverra un rapport à votre médecin.

Directives aux patients

Avant de subir le test, les patients devraient télécharger, imprimer et lire les instructions relatives à l'alimentation et aux médicaments (PDF).

Le patient doit porter des vêtements confortables durant l'épreuve. Si celle-ci se déroule sur tapis roulant, le patient doit également apporter des chaussures de sport ainsi qu'un short ou un pantalon d'entraînement.