TEP de perfusion myocardique

Objet

La tomographie par émission de positons (TEP) de perfusion myocardique vise à évaluer l'apport sanguin vers le myocarde (muscle cardiaque). Pour ce faire, on utilise un indicateur radioactif (le rubidium-82 ou le 13N‑ammoniaque). Cet indicateur se répand dans les vaisseaux sanguins et est absorbé par les tissus cardiaques. Ensuite, l'appareil de TEP acquiert des images de la région du cœur où se trouve l'indicateur pour évaluer l'irrigation du muscle cardiaque.

Au cours de l'examen, deux séries d'images sont acquises. La première au repos et la seconde durant l'effort, soit au moment où le cœur fournit un effort maximal. Le stress pharmacologique est déclenché par l'injection d'un médicament appelé « persantine » (ou dipyridamole), qui simule les effets de l'exercice sur le cœur.

Description

  1. Un technologue en médecine nucléaire ou un membre du personnel infirmier vous expliquera le déroulement de l'examen. On vous demandera de signer un formulaire de consentement relativement au Registre de données en cardiologie nucléaire, de façon à autoriser le service à conserver, dans une base de données sécurisée, les données électroniques recueillies au cours de l'examen.
  2. On insèrera une aiguille reliée à un petit tube de plastique (intraveineuse) dans une veine de votre bras.
  3. On placera des sondes d'électrocardiographie (ECG) sur votre poitrine pour surveiller votre rythme cardiaque.
  4. On mesurera votre tension artérielle.
  5. Une faible quantité de rubidium-82 (produit radioactif) sera ensuite administrée par l'intraveineuse.
  6. On vous demandera de vous allonger sur le dos dans l'appareil de TEP et de demeurer immobile. L'acquisition des images du cœur dure de 25 à 30 minutes.
  7. Un technologue en épreuves d'effort ou un membre du personnel infirmier vous expliquera le déroulement de l'épreuve et vous demandera de signer un formulaire de consentement à l'épreuve d'effort. Lisez ce document attentivement et posez toutes vos questions aux membres du personnel. Il est important que vous compreniez bien le déroulement de l'examen avant de commencer.
  8. On vous injectera de la persantine pendant cinq minutes pour soumettre le cœur à une épreuve de stress.
  9. On vous administrera à nouveau une petite dose de substance radioactive (rubidium-82 ou 13N‑ammoniaque).
  10. Vous vous allongerez sur le dos dans l'appareil de TEP et demeurerez immobile. L'acquisition des images du cœur dure de 25 à 30 minutes. On surveillera votre tension artérielle et votre rythme cardiaque tout au long de l'examen d'imagerie.
  11. Vous recevrez ensuite une dose d'aminophylline, un médicament qui annule les effets de la persantine sur le cœur. Il est possible que vous ressentiez des picotements au visage après cette injection.
  12. L'examen dure environ deux heures en tout.
  13. Le technologue en médecine nucléaire traitera les résultats de l'examen et un médecin en prendra connaissance. Un rapport sera envoyé à votre médecin.

Directives aux patients

Avant de subir le test, les patients devraient télécharger, imprimer et lire les instructions relatives à l'alimentation et aux médicaments (PDF).

Les patients diabétiques ou asthmatiques doivent consulter leur médecin pour obtenir des directives particulières avant l'examen.