Une étude révèle des manquements dans l’enregistrement et la présentation des résultats des essais cliniques au Canada

23 novembre 2023

Une analyse de plus de 6700 essais cliniques réalisés au Canada de 2009 à 2019 révèle de très nombreux cas de non-conformité aux meilleures pratiques d’enregistrement et de présentation des résultats, indique une étude menée par une équipe de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa (ICUO). L’étude est parue dans FACETS, une revue scientifique pluridisciplinaire offerte en libre accès.

« L’adhésion aux meilleures pratiques d’enregistrement des essais cliniques et de présentation des résultats est essentielle pour pouvoir baser la médecine sur des données probantes », écrit l’auteur correspondant, Mohsen Alayche, étudiant en médecine à l’Université d’Ottawa. « Une faible adhésion à ces normes parmi les essais cliniques réalisés au Canada aurait des effets néfastes sur les patients, les chercheurs et le public. »

L’étude a examiné le site ClinicalTrials.gov pour isoler tous les essais cliniques amorcés et conclus au Canada entre 2009 et 2019. Ces essais cliniques ont ensuite fait l’objet d’une analyse transversale portant sur l’enregistrement prospectif, la présentation des résultats dans le registre et la publication des conclusions.

Principales conclusions :

  • Seulement 59 % des essais cliniques ont été enregistrés prospectivement.
  • Seulement 39 % des essais cliniques ont présenté des résultats dans le registre.
  • Parmi les essais cliniques enregistrés de 2009 à 2014, seulement 55 % ont fait l’objet d’une publication dans une revue scientifique par la suite. 
  • Parmi les 3763 essais cliniques réalisés exclusivement au Canada, seulement 3 % répondaient aux trois critères : enregistrement prospectif, présentation des résultats dans le registre et publication des conclusions.

Kelly Cobey, Ph.D., ICUO
Kelly Cobey est directrice du Programme de métarecherche et de science ouverte à l’ICUO.

« Le Canada ne respecte pas ses engagements internationaux visant l’enregistrement et la présentation des résultats de tous ses essais cliniques », explique Kelly Cobey, Ph.D., scientifique à l’ICUO et cochercheuse principale de l’analyse. « Outre la question du gaspillage de fonds, cela indique que nous ne respectons pas notre engagement envers les patients qui ont participé à ces essais cliniques. Si les résultats des essais cliniques ne voient jamais le jour, cela signifie que les données disponibles pour guider les soins de santé sont biaisées. »

« La connaissance de l’étendue du problème de non-conformité devrait motiver les parties prenantes de l’écosystème des essais cliniques au Canada à surveiller la situation et à trouver des solutions », conclut l’étude.

Pour en savoir plus

Lire l’étude : Evaluating prospective study registration and result reporting of trials conducted in Canada from 2009-2019.

Entrevues

Pour réaliser une entrevue avec la chercheuse Kelly Cobey de l’Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa, veuillez communiquer avec la personne-ressource pour les médias.

Personne-ressource pour les médias

Leigh B. Morris
Agent de communication
Institut de cardiologie de l’Université d’Ottawa
613-316-6409 (cell.)
lmorris@ottawaheart.ca